Accueil > Abécédaire réglementaire

Inspection d'un enseignant

Temps de lecture : 8 minutes
Inspection d'un enseignant

Document actualisé par Marc Cartigny le 6 novembre 2009

L'inspection d'un enseignant 1er degré par l'I.E.N. recouvre deux aspects fondamentalement différents :
- un contrôle administratif du service public effectué au nom de l'État [la notation est un acte strictement administratif qui se situe dans le cadre des règles de fonctionnement (carrière) de toute fonction publique]
- un procédé individualisé d'animation pédagogique, un constat à partir duquel un certain nombre de procédures d'amélioration, de rectification, d'amplification vont être suggérées et conseillées au sein d'une classe ou d'une équipe pédagogique.
La visite est annoncée par l'Inspecteur : il ne précise pas toujours le jour exact, mais la période.

I - Les documents à présenter
- L'enseignant doit avoir constitué un dossier administratif regroupant : le contrat (ou l'agrément), les rapports de visite précédents, les arrêtés de promotion, les autorisations d'absence, les congés (maladies, maternité,…), les formations suivies.
- Le cahier d'appel doit être correctement tenu à jour (en tant que représentant du ministre dans la circonscription, l'IEN est habilité à vérifier la réalité de la mise en œuvre de la loi sur l'obligation scolaire).
- Le cahier-journal (qui est attaché à la classe). On y retrouve essentiellement : la répartition et les horaires des disciplines pour chaque journée, les objectifs poursuivis, les exercices réalisés, les références d'une (des) fiche(s) détaillée(s) qui précise(nt) le déroulement de l'une et/ou l'autre activité, un bilan journalier du travail mené.
- Les répartitions et les progressions (généralement par période) ;
- Des cahiers d'élèves ;
- La liste des élèves de la classe et l'emploi du temps doivent être affichés.

II - Les contenus de l'inspection
Lire sur sitEColes : les compétences professionnelles du métier d’enseignant.

1 - L'observation : un enseignant garant et acteur

- Traces (en lien avec les activités) observées
- Un affichage didactique : traces du (ou des) projet(s) en cours, des acquis à mobiliser ou à mémoriser (situant les activités dans un continuum, dans un rapport au temps) ;
- Des écrits des élèves attestant des apprentissages réalisés et des phases d'acquisition : découverte, entraînement, réinvestissement ;
- Des écrits de préparation structurés désignant des progressions d'apprentissages anticipées, révélant des stratégies d'enseignement et opérations mentales à réaliser par les élèves, des pistes de différenciation ;
- Des outils d'évaluation anticipés et des traces d'évaluation conduisant ou ayant conduit à une différenciation.

- Pratique observée
- Sécurité des élèves assurée
- Règles de vie collective mises en pratique
- Espace de parole pour chacun / Règles de communication respectées
- Prise en compte de la parole de l'élève

- Stratégie d'enseignement mise en œuvre :
. Mise en situation avec recherche et interactions
. Alternance des phases de recherche et de synthèse
. Organisation pédagogique qui varie au fil d'une démarche
. Utilisation de supports divers
. Exploitation de l'erreur = évaluation formative intégrée à l'animation
. Activités ou interventions différenciées.

2 - L'entretien : un enseignant capable d'apprécier et d'expliciter

- Pratique analysée
- Repérer l'écart entre "prévu" et "réaliser" et en déterminer les raisons
- Justifier et argumenter les choix effectués
- Pointer les obstacles à un apprentissage effectif, les reprises ou les régulations nécessaires
- Affirmer ses convictions (qui ne sont pas des certitudes)
- Être à l'écoute des suggestions et des propositions.

- Traces d'une pratique analysée :
- Des écrits de préparation référés à une documentation pédagogique, au projet de l'école, du cycle ou de la classe
- Des bilans réguliers concernant les élèves, les acquisitions, les stratégies d'enseignement ou la gestion de la classe
- Des écrits de suivi de projet(s)
- Des outils de conception ou d'évaluation, annotés, complétés, revus pour être optimisés
- Une prise de note tout au long de l'entretien.

III - Le rapport d'inspection
Il est adressé à l'enseignant dans un délai d'un mois. Il porte sur l'ensemble de ses activités. Le contexte dans lequel il effectue son travail fait l'objet d'une analyse.
Il peut donner lieu à des observations de l'intéressé, qui bénéficie d'un droit de réponse.
L'évolution de la note y est précisée (en lien avec une appréciation adverbiale).
Les notes sont arrêtées après avoir été harmonisées au niveau national, académique ou départemental.
En cas de baisse de note, une nouvelle inspection peut être prévue dans un délai rapproché. Les commissions administratives paritaires compétentes (CCMD) sont informées des cas de baisse de note.

Lire sur sitEColes : Dossier : l'inspection.

 

© Crédit photo : Pixabay

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics